Villes et Zones d’Urbanisation Nouvelles

En 2004, le Maroc a lancé le programme de création des villes nouvelles, un programme ambitieux qui a permis de faire émerger une nouvelle génération de projets urbains visant un changement de logique, d’échelle et de portage institutionnel, et ce, pour faire face aux multiples défis du développement urbain, notamment à travers une démarche intégrée d’approche des territoires visant :

  • l’équilibrage du réseau urbain régional pour renforcer l’armature nationale ;
  • l’organisation et l’anticipation du développement urbain prévisionnel ;
  • la mise en place d’un programme de grands équipements, de services et de zones d’activités pour développer l’emploi ;
  • la création d’une offre variée en logements aux coûts adaptés aux différentes catégories de revenus ;
  • la création d’un cadre incitatif pour la promotion des investissements ;
  • la création d’un cadre de vie répondant aux principes du développement durable ;
  • la régulation d’un marché foncier.

Ainsi, quatre villes nouvelles ont été créées :

tabl1

La création d’une ville nouvelle est un chantier de grande envergure qui nécessite une mobilisation et un accompagnement à tous les niveaux. C’est dans cet esprit que le Ministère a mis au point, avec les partenaires institutionnels concernés, dans un cadre partenarial des plans de relance et de mise en valeur des villes nouvelles de Tamesna et Tamensourt.  Ces plans de relances visent en effet à répondre à plusieurs impératifs, à savoir :

  • un nouvel élan et une redynamisation de la valorisation des villes nouvelles ;
  • une forte attractivité des villes vis-à-vis des investisseurs et des citoyens ;
  • un développement homogène et équilibré ;
  • une intégration harmonieuse de leurs composantes urbaines dans leur environnement ;
  • un réaménagement bien articulé et une bonne liaison avec les territoires environnants ;
  • un accompagnement de la dynamique que leur développement peut générer ;
  • une maîtrise du développement futur dans leur environnement immédiat.

tabl2