BÂTIMENTS § EFFICACITE ENERGETIQUE

Afin de réduire sa facture énergétique, la Maroc a adopté une stratégie nationale d’efficacité énergétique qui vise à réaliser une économie d’énergie d’environ 20% à l’horizon 2030 à travers une meilleure utilisation de l’énergie dans tous les domaines d’activité économique et sociale.  

Le bâtiment est l’un des grands secteurs consommateurs d’énergie au Maroc, il représente 33% de la consommation énergétique finale et enregistre une forte croissance de la consommation énergétique annuelle.

L’intégration des techniques de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables dans le secteur de la construction est parmi les leviers qui permettront de relever les défis énergétiques du Royaume et d’atteindre ses objectifs en matière de lutte contre le changement climatique.

Le Règlement   Général   de   Construction   fixant   les   règles   de   performance   énergétique   des constructions

RGC

 Télécharger le Règlement

Le règlement général de construction fixant les règles de performance énergétique des constructions définit des exigences en matière de performance énergétique de l’enveloppe afin de réduire la consommation énergétique et d’améliorer le confort thermique dans les nouveaux bâtiments.   

 

 Le chauffe-eau solaire dans le bâtiment collectif

CHAUFEAU

Télécharger le guide

Avec plus de 3000 h/an d’ensoleillement, et une irradiation de 5 kWh/m2/jour, le Maroc dispose d’un gisement solaire considérable. Le secteur du bâtiment résidentiel et tertiaire représente 33% de la consommation énergétique finale au Maroc et enregistre une forte croissance de la consommation énergétique annuelle.

L’utilisation de l’énergie solaire pour la production d’eau chaude sanitaire est une option simple et efficace qui permettra d’atteindre les objectifs énergétiques du Maroc dans le secteur du Bâtiment.

 

 Guide des bonnes pratiques de la maîtrise de l’énergie à l’échelle de la ville et de l’habitat

guide_bonnes_pratiques_dqat

 Télécharger le guide

Le guide des bonnes pratiques de la maîtrise de l’énergie à l’échelle de la ville et de l’habitat s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’introduction des techniques d’efficacité énergétique et des énergies renouvelables à  l’échelle de la ville et de l’habitat.

 

Exemplarité de l’Administration


La Stratégie Nationale de Développement Durable (SNDD) présentée au Conseil du Gouvernement en date du 1er juin 2017 et adoptée par le Conseil des Ministres sous la Présidence effective de Sa Majesté le Roi Mohammed VI le 25 juin 2017 a introduit comme premier axe stratégique « Faire de l’Exemplarité de l’Administration un levier pour la mise en œuvre du développement durable ».

Un modèle de l’administration exemplaire a été développé dont les principales composantes sont :
•Un Pacte de l’Exemplarité de l’Administration en Développement Durable (PEA)(Télécharger le document);
•Des Plans Ministériels pour l’Exemplarité de l’Administration (PMEA) : il s’agit de la planification opérationnelle de chaque département ministériel pour l’atteinte des objectifs du Pacte de l’Exemplarité de l’Administration (PEA);
•Un Guide Méthodologique pour l’Exemplarité de l’Administration (GMEA)(Télécharger le document).

L’Etude d’impact énergétique de la  Ville Nouvelle de Sahel Lakhyayta

En vue de limiter l’impact environnemental potentiel qui pourra être généré par l’implantation des villes nouvelles et afin d’optimiser les consommations énergétiques prévisionnelles de ces villes, les études d’impact énergétique des villes nouvelles Chrafate et Lakhyayta ont été initiées afin d’évaluer les consommations et les potentiels d’efficacité énergétique des villes nouvelles et de prévoir les mesures nécessaires permettant d’atténuer leurs niveaux de consommation d’énergie.

Développement de mécanismes de financement de l’efficacité énergétique dans les nouveaux bâtiments dans le secteur résidentiel

La consommation de l’énergie dans le bâtiment au Maroc représente 33,6% de la Consommation Totale d’Energie Finale (CTEF) dont 25,4% concerne le résidentiel et 8,2% concerne le secteur tertiaire. Le bâtiment est ainsi le 2ème secteur le plus consommateur de l’énergie au Maroc.
Depuis 2009, l’efficacité énergétique dans les secteurs clés au Maroc a été hissée au rang des priorités nationales, aux côtés des énergies renouvelables, à travers le développement d’un arsenal juridico-institutionnel ayant pour objectifs, entre autres, d’atteindre un taux d’efficacité énergétique de 20% à l’horizon 2030.

SEMINAIRE DE SENSIBILISATION SUR L’EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT


PREMIERE SESSION : 27 et 28 MARS 2019.
DEUXIEME SESSION : 27 ET 28 NOVEMBRE 2019.

Conscient que la sensibilisation et la formation des parties prenantes sur l’efficacité énergétique dans le bâtiment, notamment les enjeux énergétiques, en est un préalable important, le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a organisé des séminaire de sensibilisation sur l’efficacité énergétique dans le bâtiment, en coopération avec le Programme pour l’Efficacité Energétique dans les Bâtiments (PEEB) mis en œuvre par la Coopération Internationale Allemande (GIZ) et l’Agence Française de Développement (AFD).


">
19- وزارة إعداد التراب الوطني والتعمير والإسكان وسياسة المدينة : دليل كوفيد
10 mai 2020