BÂTIMENTS § SENSIBILISATION

Projet de Guide de la sécurité dans les chantiers de construction

Ce guide est un outil préventif et un support technique de sécurité pour les professionnels du secteur de la construction (maîtres d’œuvre, coordonnateurs, chefs de chantier, ouvriers…). Il servira de cadre référentiel pour les chantiers de construction de bâtiments permettant la réalisation des ouvrages conformément à la réglementation en vigueur. En effet, il présente les procédures nécessaires et suffisantes pour garantir la sécurité des ouvriers lors de la réalisation des travaux de construction.

Ainsi, en mettant à la disposition de tous les professionnels du secteur de la construction un tel guide technique, riche en illustrations et en informations utiles, le Ministère vise à ce que les chantiers de construction deviennent des lieux de travail plus sûrs.

Projet de Guide pratique d’utilisation du Règlement de Construction Parasismique (RPS2000 Version 2011)

La mise en œuvre des techniques préconisées par le RPS 2000 «version 2011» pour les constructions parasismiques, a nécessité l’élaboration  d’un guide pratique qui facilite       la compréhension des exigences en matière de conception, de calcul et également d’utilisation des articles de ce règlement auprès  des professionnels, des bureaux d’étude, des concepteurs et de tous les intervenants dans le secteur de la construction .

Etude de faisabilité de la mise à niveau énergétique du siège du Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat  et de la Politique de la Ville

Cette étude a pour objectifs d’établir une proposition chiffrée et argumentée d’actions permettant d’optimiser, réduire ou substituer les consommations et les sources énergétiques, ainsi que les coûts, dans le but d’améliorer les performances énergétiques du siège du Ministère d’une part, et réduire la facture énergétique du Ministère d’autre part.

 Objectifs :

  • Etudier la faisabilité de la mise à niveau énergétique du bâtiment en question
  • Dégager des pistes d’amélioration énergétique techniquement et économiquement pertinentes
  • Examiner les possibilités du recours aux énergies renouvelables ;
  • Estimer la quantité de CO2 émis de la consommation avant et après la mise à niveau énergétique ;
  • Préparer le projet comme cas pilote ayant un caractère pédagogique pour l’encadrement technique et élaborer les supports de sensibilisation et de formation y afférents ;
  • Promouvoir les solutions identifiées auprès des professionnels publics et privés de l’acte de bâtir.

Guide des bonnes pratiques de la maîtrise de l’énergie à l’échelle de la ville et de l’habitat

Le guide des bonnes pratiques de la maîtrise de l’énergie à l’échelle de la ville et de l’habitat s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’introduction des techniques d’efficacité énergétique et des énergies renouvelables à  l’échelle de la ville et de l’habitat.

guide_bonnes_pratiques_dqat

Télécharger le guide des bonnes pratiques

de la maîtrise de l’énergie

….

Ce guide vise à mettre à la disposition des institutionnels et des professionnels un référentiel technique simple leur permettant la compréhension des techniques de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables et leurs usages.

Objectifs :

  • Minimiser les dépenses énergétiques et contribuer à réduire les consommations d’énergie ;
  • Promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables  en vue d’assurer une indépendance énergétique ;
  • Introduire progressivement les techniques d’efficacité énergétique ;
  • Inciter les professionnels et les institutionnels concernés à fédérer leurs efforts pour l’amélioration de l’efficacité énergétique en amont de la conception et de la réalisation des projets de construction et d’aménagement, notamment  par des campagnes de sensibilisation, de vulgarisation et de formation en la matière;
  • Mettre à la disposition des institutionnels un référentiel technique leur permettant la compréhension des techniques de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables et leurs introduction progressive de ces techniques dans les projets d’aménagement et de construction.

Guide des chauffe-eau solaires dans le bâtiment collectif

Avec plus de 3000 h/an d’ensoleillement, et une irradiation de 5 kWh/m2/jour, le Maroc dispose d’un gisement solaire considérable. Le secteur du bâtiment résidentiel et tertiaire représente 33% de la consommation énergétique finale au Maroc et enregistre une forte croissance de la consommation énergétique annuelle.

L’utilisation de l’énergie solaire pour la production d’eau chaude sanitaire est une option simple et efficace qui permettra d’atteindre les objectifs énergétiques du Maroc dans le secteur du Bâtiment.

Dans le cadre des efforts visant à promouvoir la généralisation des chauffe eaux solaires dans le bâtiment collectif, l’étude sur l’Intégration des chauffe-eau solaires dans le bâtiment collectif a été initiée dans l’objectif d’identifier les contraintes techniques, économiques et institutionnelles  (législatives, réglementaires,…) qui peuvent se présenter lors de l’installation et l’utilisation des chauffe-eau solaires (CES) dans le logement collectif, elle a aussi pour objectif de déterminer  des  solutions  techniques  pour  l’installation des chauffe-eaux solaires en termes de conception architecturale, de mise en œuvre et de maintenance et d’identifier des  solutions  de  gestion  collective  de ces installations.

L’étude sur l’Intégration des chauffe-eau solaires dans le bâtiment collectif a permis de :

  • Estimer le besoin réel en eau chaude sanitaire dans le logement collectif en fonction du type du bâtiment (haut standing, moyen standing, économique, etc.), l’équipement sanitaire et les habitudes des habitants ;
  • Identifier les contraintes techniques, économiques et institutionnelles (législatives, réglementaires, etc.) qui peuvent se présenter dans l’installation et l’utilisation des chauffe-eaux solaires (CES) dans le logement collectif ;
  • Déterminer des solutions techniques pour l’installation des chauffe-eaux solaires en termes de conception architecturale, de mise en œuvre et de maintenance ;
  • Déterminer les spécifications techniques relatives aux capteurs, ballons, canalisations, systèmes d’appoint et systèmes de régulation de chaque solution retenue ;
  • Disposer d’un guide sur l’équipement du bâtiment en chauffe-eau solaire qui accompagnera les cahiers de charges ;
  • Identifier des solutions de gestion collective des installations solaires adaptées au contexte marocain en se basant sur un benchmark permettant une comparaison avec les autres pays du pourtour méditerranéen.

CHAUFEAU

Télécharger le guide chauffe-eau solaire