Encadrement et Accompagnement des acteurs

La politique de la ville s’inscrit dans une démarche contractuelle et itérative  avec les acteurs et les partenaires locaux (communes, régions, provinces, préfectures, services déconcentrés, autorités locales, secteur privé, associations, …) afin d’agir sur les dysfonctionnements au niveau des territoires objet des interventions et de résorber les déficits en termes de services et d‘équipements de proximité, notamment.

Il s’agit de co-construire une vision régionale de développement des territoires basée sur une programmation qui va au-delà de l’urgence ou du court terme pour l’inscrire dans le moyen terme, tout en offrant une marge de manœuvre plus large aux acteurs en matière de priorisation des actions à mettre en œuvre.

Il est important d’œuvrer en étroite collaboration avec les partenaires pour cibler les territoires prioritaires et les actions à entreprendre et garantir les conditions optimale pour leur implémentation.

Pour cela, l’accompagnement des acteurs s’avère fondamental pour leur permettre d’asseoir cette vision commune et concertée qui réponde véritablement aux attentes des populations concernées en termes d’amélioration du cadre et des conditions de vie, conformément aux orientations stratégiques du Ministère.

Aussi, est-il important d’œuvrer d’une manière concertée avec les partenaires à l’amélioration de l’impact socio-économique des projets en ciblant les territoires prioritaires et les actions à entreprendre, sans perdre de vue les préoccupations relatives à la durabilité, aux accessibilités et au genre.

Un accompagnement donc qui va au-delà du souci de formaliser les engagements des parties prenantes et/ou de leur contractualisation, pour enclencher une dynamique nouvelle qui ambitionne le renforcement du sentiment d’appartenance à la ville et son appropriation positive par ses habitants.

Pour cela, le Ministère s’emploie de plus en plus à inciter les communes à faire preuve d’imagination dans la définition des projets de politique de la ville.  L’aménagement de pistes piétonnes et cyclables et des voies dédiées aux bus et aux vélos, l’aménagement des abords des oueds lorsqu’ils traversent les villes, l’aménagement de parcs de jeux dans les forêts urbaines et péri-urbaines, sont autant de projets susceptibles de promouvoir la cohésion sociale et l’intégration urbaine.

Ou encore des plans de mobilité intelligents qui épargnent les citoyens des déplacements superflus réduisant ainsi les émissions à effet de serre, un éclairage intelligent et écologiquement viable, des techniques innovantes de récupération des eaux grises, le recours aux nouvelles technologies d’information et de communication avec la mise en place de dispositifs ad-hoc de collecte et d’analyse des données relatives aux usages et comportements des citoyens,… Autant d’initiatives, et bien d’autres, qui restituent la ville à ses habitants. C’est dire tout l’effort d’accompagnement entrepris par le Ministère.

Guide de la politique de la ville

Le guide de politique de la ville, destiné aux acteurs locaux, se veut un outil didactique en matière de montage et de mise en œuvre des projets de politique de la ville. Il décline le concept de la politique de la ville, ses principes, ses objectifs et ses finalités. Il sert aussi comme base pédagogique pour l’initiation et l’élaboration des programmes de formation continue.

Intégration de l’aspect genre dans le cadre de la politique de la ville

Dans le cadre de la Politique de la Ville, la réflexion lancée depuis fin 2017 en partenariat avec ONU-Femmes pour l’intégration de l’aspect genre, à travers une assistance technique, a abouti à la réalisation de plusieurs actions. Il s’agit notamment de :

  • le benchmark international : réalisé en 2018 a permis au Département de l’Habitat et de la Politique de la Ville d’identifier les meilleurs pratiques, proches du contexte marocain en rapport avec des aménagements urbains sensibles au genre. En vue de contextualiser davantage les orientations pour des aménagements urbains sensibles au genre, une analyse genre des projets des aménagements urbains a été réalisée en 2019, selon une démarche novatrice. Il s’agit d’une marche exploratoire menée au niveau de 6 villes, selon un échantillonnage représentatif (villes de tailles différentes : Casablanca, Agadir, Fès, Tiflet, Taounat et Oujda). Cette démarche novatrice a été caractérisée par l’implication et la participation des acteurs locaux, de la société civile, des jeunes et des femmes.
  • le Guide Référentiel « Pour des espaces publics plus accessibles aux femmes et aux filles »: fruit d’un diagnostic participatif des projets d’aménagement urbain sensible au genre réalisés dans le cadre de la politique de la ville. Ce diagnostic a abouti à la production d’un guide référentiel des aménagements urbains sensibles au genre, intitulé « Guide Référentiel : pour des espaces publics plus accessibles aux femmes et aux filles ». Ce Guide référentiel a fait l’objet d’une large campagne de communication qui a été marquée par l’organisation d’un webinaire international sous le thème : « Pour des espaces publics plus accessibles aux femmes et aux filles » le 8 mars, à l’occasion de la journée internationale de la femme et à l’occasion de la présentation du guide d’ONU Habitat relatif aux « Villes durables et sûres ». Ce séminaire international a été également marqué par la signature d’un mémorandum d’entente, visant la prise en compte de l’aspect genre dans les projets d’aménagements urbains

Ce guide, destiné aux acteurs locaux et partenaires de ce Département dans le cadre de la politique de la ville, fera l’objet d’une large campagne de communication. Il sera procédé également à l’organisation de 6 ateliers de formation, de sensibilisation et de renforcement de capacité de ces partenaires, en vue d’un bon usage de ce guide. Cette période de formation-sensibilisation et de renforcement de capacité sera renforcée par le lancement de projets pilotes des aménagements urbains sensibles au genre en amont de la généralisation de l’approche et de son introduction comme levier et critère d’éligibilité à tout projet soumis au financement.

En référence aux Objectifs de Développement Durables

Un « Guide pratique pour des espaces verts durables et accessibles à toutes et à tous » a été produit en 2020, en partenariat avec le Département chargé de l’Eau et avec la Coopération Allemande (GIZ). Ce guide, destiné aux acteurs locaux et partenaires de ce Département dans le cadre de la politique de la ville, a pour objectif de présenter une série d’orientations relatives à la conception et à la mise en œuvre d’espaces verts durables et accessibles. Ce guide, fera également l’objet d’une large campagne de communication, de formation /sensibilisation et de renforcement de capacités des acteurs locaux et aménageurs urbains, partenaires du Ministère dans le cadre de la Politique de la Ville.

gdpr-image
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre Politique de protection des données.